Pourquoi un tel projet ?

La chute : 1ère cause de décès accidentel chez les + de 65 ans

62 % des 450 000 chutes* enregistrées surviennent à domicile. Aujourd’hui, il existe de nombreux dispositifs permettant le soutien de l’autonomie à domicile (aides au relevé du lit, rampes, pinces, chaises assis-debout…).

Soutenu par la CARSAT et les départements de la Vienne, de la Charente-Maritime et de la Charente, le projet Ma Maison A’Venir vise à sensibiliser et informer les personnes âgées sur l’ensemble de ces dispositifs.

Collectivités, devenez acteurs de prévention

En faisant appel à Ma Maison A’Venir, vous montrez votre engagement dans l’aide envers vos concitoyens et leur famille. Ils seront mieux informés sur les avancées technologiques et pourront être guidés pour mettre en place des projets d’amélioration de leur domicile.

1 journée d’intervention : 100 personnes sensibilisées

Nos interventions sont non seulement destinées aux personnes âgées, mais également aux aidants qui les côtoient. Elles peuvent être organisées de manière indépendante (sur une place ou un parking), ou en s’intégrant à une animation existante (forum santé par exemple).

* Source : Rapport de l’ANAH et de la CNAV, Adaptation des logements pour l’autonomie des personnes âgées, décembre 2013.

Une excellente initiative

Ça permet de faire découvrir une multitude d’idées pour pouvoir rester chez soi. Et surtout, c’est l’occasion de sensibiliser sur les risques d’accidents domestiques.

Jean-Marc BOUFFARD
Maire de Saint Georges de Didonne (17)

Anticiper la perte d’autonomie

Les charentais veulent rester, dans la mesure de leurs possibilités, des personnes actives avec un principal souhait : rester autonome et s’investir dans la société.

Isabelle LAGARDE
Vice-Présidente au Conseil Dép.de Charente